Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience et améliorer les performances de notre site Web. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies.
Pour plus d'informations, consultez nos conditions et notre politique en matière de cookies.
Fermer Accepter les cookies
Premier plan article
5 conseils pour optimiser la prise de note

il y a 6 mois

Arrivé au collège, tu dois prendre de nouvelles habitudes. Le temps ou les cours étaient écrits au tableau par le professeur pour être recopiés est maintenant bien loin. Avec un débit de parole moyen de 150 mots par minute et un rythme de rédaction de maximum 30 mots à la minute, ce serait cool de pouvoir appuyer sur pause ou de passer ton prof en slow-motion… Mais c’est impossible et tu n’arrives pas à tout écrire. Tu vas donc devoir faire des choix et te familiariser avec les méthodes de la prise de note rapide et efficace. Tout d’abord, il faut savoir que le rôle principal de la prise de note est de ne garder que l’information importante. Si tu as tendance à trop écrire, voici comment optimiser ta prise de note : -Note le plan de cours. C’est ce qui va te permettre de structurer ta prise de note. -Note seulement les idées et les mots clés : Il ne s'agit pas de tout apprendre par coeur mais de comprendre. Inutile donc de noter des phrases complètes. Va à l'essentiel : mots-clés, grandes idées, shémas, parenthèses... Note uniquement les idées qui te semblent essentielles à retenir ! Les chiffres, les dates, les définitions et les noms propres sont également des informations à ne pas négliger. -Note les exemples. Et non, ce ne sont pas des pauses ou des anecdotes sans importance ! C’est en notant ces exemples que tu arriveras à mieux retenir l’idée principale. Attention cependant à ne pas tous les noter. Si tu as compris l’idée clé avec un seul exemple, ce ne serait pas forcément utile de noter les suivants. -Note tout ce qui te semble difficile à retenir : Les dates historiques, les statistiques par exemple. -Et enfin, les fameuses abréviations ! Elles te feront gagner énormément de temps. Et s’il est difficile pour toi de retenir les plus populaires, créer-les toi-même. Ce sont tes notes, c’est à toi de décider ! les mots longs et qui reviennent souvent sont ceux pour lesquels tu dois trouver une abréviation en priorité. Exemple : Gouvernement » ? Bien trop long ! Pourquoi ne pas simplement écrire « gvt » ?
Premier plan article
Comment suivre ses élèves et impliquer les parents à distance ?

il y a 6 mois

Enseigner à distance peut donner cette impression de perdre la possibilité de suivre les élèves et notamment, ceux qu’on sait en difficulté. Et vue les circonstances actuelles, une rencontre avec les parents est difficile à mettre en place. Toutes ces inquiétudes sont légitimes, mais il tout à fait possible de garder la même rigueur et ce même à distance. Prenez du temps pour chaque élève ! Une fois par semaine, demandez à vos élèves de rester connectés et dialoguez dans une visioconférence privée avec eux. Cela vous permettra de garder un lien et de pouvoir détecter ceux qui ont le plus besoin de soutien. Faites un listing avec les mails des parents. Cette technique vous permettra d’envoyer vos notes d’informations importantes à tous les parents et de les impliquer dans le suivi de l’enseignement à distance. Gardez un contact proche avec les délégués de classe. C’est la meilleure façon de faire passer un message rapidement ou de comprendre ce qui se passe en cas de pépin dans votre classe. De nos jours, les élèves ont leurs propres groupes privés sur les différents réseaux sociaux où ils s’échangent les informations concernant leurs cours, alors, si vous voulez être certain que l’information bien reçu, demandez à vos délégués de les transférer !
Premier plan article
Quel est le rôle des parents dans l'orientation des enfants ?

il y a 6 mois

La fin du collège et lycée marquent deux étapes importantes dans l’avenir de votre enfant. C’est le moment pour lui de prendre des décisions quant à son orientation scolaire et d’avoir une image plus claire sur une future profession. Ce processus peut créer un climat d’anxiété pour les parents et leurs adolescents. On en vient alors à se demander si nous devons intervenir dans cette décision ou être un simple soutien ? La première clef est le soutien ! Qu’il soit collégien, lycéen ou jeune étudiant, votre enfant aura toujours besoin de votre soutien. Plus votre enfant sentira qu’il peut exprimer ses envies sans être jugé, plus il vous impliquera dans ses décisions. Il est alors primordial d’être à l’écoute, de créer une atmosphère propice à la communication et à la discussion. C’est à votre enfant de choisir la filière ou la profession où il se projette le plus et non le contraire ! “ Je te vois tellement bien médecin, et en plus, tu es très bon en math, un bac S t’irait parfaitement bien…” C’est typiquement ce genre de phrase qui pourrait mettre la pression à votre jeune adolescent et qui le fera culpabiliser si jamais ce n’est pas ce qu’il prévoit de faire ou si ses résultats ne lui permettent pas d’y accéder. Impliquez-vous sans l’influencer. Lors de sa recherche, votre présence sera très importante, mais vous ne devez en aucun cas chercher à l’influencer. Accompagnez-le aux journées portes ouvertes, aux salons de l’étudiant. Faites des recherches pour lui sur le domaine qui lui plaît. Facilitez-lui la tâche côté administratif pour qu’il puisse se concentrer sur ses examens. Cette démarche vous aidera également à mieux comprendre la filière ou le métier qu’il a choisi, et elle peut également vous rassurer si son choix se porte sur des sujets que vous ne maîtrisez pas !
Premier plan article
Réaliser un cours en ligne qui apporte de la valeur ajoutée à son élève

il y a 8 mois

Internet a ouvert de toutes nouvelles perspectives aux enseignants, aux formateurs, mais aussi aux étudiants souhaitant travailler à mi-temps pour arrondir leurs fins de mois. Mais enseigner à domicile ou via Internet, c’est avant tout se mettre à la disposition de ses élèves, avec l’intention bien ferme de les aider à améliorer leurs connaissances. 

Avant de donner un cours en ligne, il est important de préparer son cours en amont et de l'adapter en fonction des profils des élèves et de leurs attentes.

Voici de manière générale les trois raisons qui poussent un élève à suivre un cours à distance : L’amélioration : L’élève cherche à consolider des bases ou combler des lacunes pour rattraper un retard dans ses cours par exemple.  

La préparation : À la fin de l’année de 3ème, les élèves passent leur premier examen sanctionné par un diplôme : le brevet des collèges. 

Au lycée, l’admission en grande école se prépare deux ans avant le bac. L’élève cherchera à consolider ses connaissances pour préparer l’un des examens importants de son parcours scolaire. La performance : Certains élèves font le choix des cours particuliers à domicile ou en ligne, afin d'approfondir les notions déjà vues en classe et d'autre part, dans le but d'atteindre l'excellence. 

Choisir la bonne plateforme pour donner ses cours en ligne Bien qu'internet offre une multitude de solutions pour donner des cours en ligne. Il n'est pas évident de faire son choix parmi la panoplie d'outils disponibles.

La plateforme School@Home s’assure de l’expertise du tuteur. Les cours proposés par les tuteurs doivent être en lien permanent avec le programme officiel de chaque niveau et en adéquation avec la demande de l’élève. De plus, School@Home permet aux tuteurs une visibilité pour les familles sur tout le territoire et leur assure aussi une légitimité via son système de notation et recommandation. 

La créativité au rendez-vous Afin de capter l’attention des élèves, il est important de varier les supports. Utilisez des images, des documents, ou même des vidéos pour illustrer vos propos et capter l'attention de votre élève. 

Vous pouvez également créer des quizz ou des QCM afin de divertir votre élève et en même tester en temps réel les notions qu'ils lui ont été enseignées pendant le cours et s'assurer qu'elles ont bien été assimilées. Des supports de révision de qualité À l'inverse des supports fournis en classe, les supports proposés pendant les cours en ligne, offrent la possibilité à l'élève d'être consultés à n'importe quel moment dans le but d'être révisés. 

En tant que tuteur, il est conseillé d'offrir un contenu riche et varié à destination de l’élève à la fin du cours afin de lui permettre de noter les points clés à retenir pour mieux préparer leurs examens. Pensez aussi à demander à l'élève de vous faire un retour sur le cours que vous lui avez donné. 

Qu'en a t-il pensé ? A t-il aimé son cours ? Est-ce que les supports que vous lui avez fournis seront suffisants pour préparer son examen ou devra t-il en rédiger davantage ? Ces retours sont importants pour répondre de manière efficace aux besoins de votre élève. L'accès généralisé à Internet a permis le développement d'outils et de logiciels facilitant l'accès aux cours en ligne. Parce que l'on n'a pas toujours le temps de se déplacer ou parce que tout simplement ce que l'on recherche ne se fait pas proche de chez soi, les cours en ligne représentent une parfaite alternative aux élèves qui souhaitent améliorer leurs performances, combler des lacunes ou préparer des examens.