Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience et améliorer les performances de notre site Web. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies.
Pour plus d'informations, consultez nos conditions et notre politique en matière de cookies.
Fermer Accepter les cookies

Journées de vacances : installer une routine

29 déc. 2020 .

Blog > Journées de vacances : installer une routine

Qui ne se sent pas d’humeur joyeuse à l’idée de passer quelques jours de vacances sans se lever tôt ni aller travailler ? Pour cause, vacances signifient en gros grasse matinée et coucher tard. Il sous-entend aussi prendre les repas dehors ou dans des restaurants, voyager de longues heures, bref, sortir du train-train quotidien.

Seulement, quand on a des enfants en bas âge, on ne peut toujours pas se permettre de chambouler le rythme de vie auquel ceux-ci se sont habitués. C’est le cas pour les heures de repas ou celles de dodo par exemple. Ces habitudes leur confèrent un sentiment de sécurité et d’autonomie propice à leur bon développement. Comment faire alors pour garder cette routine qui leur sert de repère tout en profitant de ses journées de vacances ? Apprenez-en plus.

Qu’est-ce la routine dans le foyer ?

Concrètement, une routine est une habitude mécanique issue de la succession de faits et gestes répétés continuellement. Comme ils font partie de la vie quotidienne, ils sont reproduits tous les jours, tout au long des mois et des années. On y base le déroulement d’une journée, du matin au soir, dès le lever du lit jusqu’au moment de se coucher. Les rituels du bain, du repas ou du coucher qui se tiennent respectivement à des horaires fixes en font partie.  

En vacances, ces horaires peuvent pourtant changer selon le lieu où on se trouve ainsi que les commodités y existantes. Aussi, il convient d’essayer de respecter cette routine dans l’ordre de sa succession habituelle pour ne pas trop faire perdre aux enfants leurs repères. Cela permet aussi de ne pas les rendre nerveux, surtout les tout-petits.

Ce à quoi sert la routine dans la vie des enfants

Certes, à partir de 4 ou 5 ans, un enfant peut s’adapter au chamboulement de ses habitudes quotidiennes quand il est en vacances. Il peut par exemple ne porter qu’un petit short quand il fait chaud, ou prendre deux douches au lieu d’une en une journée pour se rafraîchir. Il peut aussi ne pas déjeuner ou dîner aux heures habituelles, les pique-niques et les glaces peuvent suffire pour le rassasier.

Il n’en est pourtant pas ainsi pour les tout-petits qui se servent de cette routine pour se repérer dans le temps. Grâce au déroulement des activités quotidiennes habituelles, ils savent ce qui va ensuite se passer comme aller se promener après la sieste par exemple. Une fois qu’il a pris son bain le soir et qu’on lui enfile son pyjama, il peut aussi comprendre que c’est l’heure de dormir.

Conserver cette routine, mais de manière plus souple permet ainsi de garder plus calmes les petits enfants pendant les vacances. Cela évite les crises de pleurs et les disputes pour pouvoir profiter d’une ambiance familiale plus sereine, qu’importe l’endroit où on passe les vacances.

Pour les parents

Il n’y a pourtant pas que chez les enfants que la routine a ses bienfaits. Les parents en profitent aussi, car elle leur permet de gérer les journées de vacances à quelques différences près. Elle les allège de leur stress et leur permet de se concentrer sur d’autres tâches qu’ils prévoient de faire pendant les vacances. C’est le cas pour les petits travaux de bricolage à la maison ou les menues réparations de plomberie ou d’installation électrique par exemple, etc.

L’astuce consiste ainsi à intégrer dans cette routine les activités ludiques et divertissantes que vos enfants souhaitent faire que vous passiez les vacances à la maison ou pas. Autrement, vous risquez d’y dévier ou de ne pas avoir le temps nécessaire à passer avec eux. Quand on sait que les vacances servent à passer du temps ensemble en famille, vous risquez de ne pas atteindre cet objectif.

Comment mettre en place cette routine pendant les journées de vacances ?

Pour trouver le juste milieu entre ce qu’il faut faire et les activités que vos enfants projettent de faire, voyez ensemble vos projets. L’aîné souhaite-t-il visiter d’autres endroits de la ville ou apprendre à nager ? La cadette voudrait-elle visionner les dessins animés qu’elle n’a pas eu le temps de regarder pendant l’année scolaire ? Projetez-vous de votre côté de repeindre les chambres pour les rendre plus lumineuses ? Ce sont autant de projets qui vous aident à faire le point sur les moyens financiers, les matériels nécessaires et le temps disponible à y allouer.

Ainsi, chacun peut échafauder ses plans de vacances tout en restant réaliste selon la situation. À vous ensuite d’étudier ce qui peut être réalisé ou non en fonction de ces paramètres. Le but est de trouver un terrain d’entente pour que chacun puisse profiter au maximum de ces quelques jours de liberté.

Dresser le bucket list

Demandez à vos enfants de dresser une liste des activités qu’ils souhaitent faire pendant ces vacances. Faites de même de votre côté en sachant que ces moments sont faits pour vous reposer et vous ressourcer. Il n’est donc pas question de faire le grand ménage ni de partir en randonnées tous les jours. Accordez-vous du temps pour vous détendre ou faire le farniente que ce soit à la plage, dans votre jardin ou juste sur votre balcon.

Les activités à faire

S’il fait beau, vous pouvez mettre dans cette liste :

  • construire un petit potager dans le jardin, histoire d’apprendre à vos enfants à cultiver des légumes ou à avoir les mains vertes,
  • créer un terrarium pour y faire pousser une plante verte qui n’a pas besoin d’être arrosée fréquemment,
  • apprendre à vos enfants à faire du vélo sur terre battue ou en montagne,
  • faire du camping,
  • visiter un zoo ou un village thématique,
  • organiser une chasse au trésor,
  • cueillir des fruits et légumes et apprendre à les cuisiner,
  • faire un grand ménage dans le garage ou dans les chambres,
  • pique-niquer au bord du lac et apprendre le pédalo, le kayak, le canot...,
  • initier vos enfants au survivalisme, etc.

Au cas où le temps se gâte :

  • jouer à des jeux de société,
  • jouer à cache-cache,
  • jouer à des puzzles,
  • jouer à des chasses au trésor...

Les activités que la famille peut faire si elle a le temps

Si le temps et votre budget le permettent, vous pouvez aussi :

  • aller au cinéma,
  • aller dans une aire de jeux extérieur ou indoor,
  • vous rendre dans une ludothèque,
  • visiter une animalerie,
  • visiter un musée, etc.

Évidemment, vos enfants adoreront les faire toutes, mais il vous incombe d’y fixer une limite suivant le temps et le budget disponible.

Confrontez ensuite votre liste avec les leurs et discutez-en ensemble. Vous allez voir, il y aura une large variété d’activités avec lesquelles faire le bonheur de vos enfants pendant les vacances. Vous pourrez même ne pas avoir pensé à certaines d’entre elles, celles-ci changent selon leur âge.

Dans tous les cas, pour que vous puissiez avoir le temps à y consacrer, demandez à chacun d’accomplir sa part de corvées quotidiennes. Ainsi, vous ne risquez pas d’y passer la journée comme c’est souvent le cas pendant l’année scolaire. En effet, on qualifie aussi de routine les différentes tâches ménagères à faire dans la maison et auxquelles tout un chacun doit participer. En font partie les rituels de toilette du matin après le lever du lit ou du soir avant de dormir.

Lister les tâches ménagères à faire ensemble

Établissez la liste des tâches ménagères que vous et vos enfants pouvez accomplir ensemble pendant les vacances. Dès le moment où personne ne travaille ou n’aille à l’école, celles-ci n’incombent plus uniquement à la mère de famille ni aux parents. Les enfants doivent aussi mettre la main à la pâte. Cela permet de gagner du temps dans le planning des journées de vacances et de pouvoir faire le maximum d’activités divertissantes.

Faire le lit et ranger sa chambre

Au lever du lit, demandez à chacun d’eux de ranger leur chambre s’ils ont l’âge de le faire. Pour cela, ils doivent secouer et aérer leur lit, bien tirer les draps, les couvertures ou la couette pour les aplatir. Ils doivent aussi remettre à leur place habituelle les oreillers en les tapotant pour les regonfler.

Demandez-leur également de mettre leurs linges sales dans le panier prévu à cet effet et ne pas les laisser trainer partout. Normalement, cela ne devrait leur prendre qu’une ou deux minutes, la raison pour eux de ne pas rechigner à le faire.

Exigez aussi qu’ils rangent les objets qu’ils ont utilisés et laissés traîner partout dans leur chambre. Faites de même pour leurs affaires, que la famille passe les vacances à la maison ou ailleurs. Ainsi, ils pourront les retrouver facilement quand besoin est sans avoir à vous le demander à chaque fois. C’est le cas pour les vêtements, les chaussettes, les chaussures, etc.

Enfin, ils doivent épousseter à l’aide d’un chiffon microfibre ou d’un plumeau antistatique les meubles comme étagères, commodes et bureau. Vos enfants peuvent aussi y passer l’aspirateur ou le balai tout en ramassant les mouchoirs à jeter ou autres ordures qui traînent par terre.

À chaque âge ses tâches ménagères

En effet, savez-vous qu’au fur et à mesure que vos enfants grandissent, vous pouvez leur confier certaines tâches ménagères ? Ainsi, tout en leur apprenant à s’occuper d’eux même dès leur plus jeune âge, vous vous allégez aussi de certaines corvées habituelles. Vous profitez ainsi mieux de vos journées de vacances.

Dès l’âge de 2 ans, un enfant peut par exemple ramasser ses jouets, ou jeter l’emballage de ses biscuits dans la poubelle.

Vers 3 ou 4 ans, il peut mettre ses linges sales dans le panier à linge, se laver les mains tout seul et essuyer avec un chiffon les petites surfaces poussiéreuses.

À partir de 5 ans à 10 ans, un enfant peut faire son lit tout seul, ranger ses linges propres, passer le balai, mettre le couvert, préparer lui-même son goûter, etc.  

De 10 à 15 ans, il peut changer ses draps, faire sa lessive, étendre le linge, passer l’aspirateur dans la maison, faire la vaisselle, arroser les plantes, tondre la pelouse, etc.

Outre les tâches citées auparavant, un adolescent peut ranger toutes ses affaires et nettoyer la douche ou les w.c. après son passage. Il peut aussi vider la poubelle de sa chambre chaque semaine, vérifier l’état de ses fournitures scolaires et vous prévenir s’il lui manque quelque chose...

À tour de rôle, vos grands garçons et grandes filles peuvent assurer la plus grande partie de vos tâches ménagères comme :

  • mettre le couvert,
  • préparer le petit-déjeuner,
  • débarrasser la table après le repas et faire la vaisselle à la main ou au lave-vaisselle,
  • descendre la poubelle,
  • arroser les fleurs du jardin,
  • faire les courses,
  • préparer les repas...

Le ménage

Comme vous serez tous à la maison, vous risquez de salir beaucoup plus que d’habitude pendant les vacances. Heureusement que vous serez également plus nombreux à nettoyer. Déléguez donc une grande partie de votre liste de ménage pendant cette période. Dressez-en un tableau et répartissez-les entre les membres de votre famille suivant leur âge. Le nettoyage doit pourtant être réalisé au début de la journée, une ou deux heures après le réveil et le petit-déjeuner si tout le monde veut sortir le matin. Cela vous laisse du temps pour vous occuper des autres tâches comme la préparation des repas par exemple.

Les repas

La préparation des repas fait aussi partie des tâches quotidiennes qu’importe l’endroit où vous passez vos vacances, à moins que vous ayez prévu d’aller au restaurant.

Pensez alors à établir d’avance les menus de la semaine, ce, dans le but d’anticiper les courses et les préparations à faire. Ainsi, vous serez sûre de ne manquer de rien, surtout des produits essentiels comme le lait, le sucre, le beurre, etc. Avant de partir, faites un saut au supermarché pour avoir tout ce qu’il vous faut à portée des mains quand vient l’heure de préparer les repas.

Connaître à l’avance le menu de chacune de vos journées de vacances vous aide en effet à mieux vous organiser. Chaque matin, vous n’aurez pas à vous casser la tête pour trouver le menu du jour. Comme dit tout à l’heure, demandez toujours à vos enfants de vous aider dans cette tâche, une manière de les y initier également. Faites-le de la manière la plus ludique qui soit pour que ces contraintes ne deviennent pas source de conflit. Lancez-leur par exemple des défis, si vous terminez ensemble à telle heure, vous pouvez aller plus tôt à la plage ou à la piscine, etc.  Variez cependant les tâches attribuées à chacun pour qu’elles ne deviennent pas ennuyantes. Félicitez ensuite ou récompensez vos enfants après chaque mission accomplie pour ne pas les décourager.

Vous verrez, vous en ferez une pierre deux coups : gagner du temps dans votre planning de vacances tout en leur apprenant à se prendre en charge.

La vaisselle

Faites de même pour la vaisselle, que vous disposiez d’un lave-vaisselle ou non. En effet, autant le petit-déjeuner que le déjeuner et le dîner requièrent l’usage de différents ustensiles de cuisine. Leur nombre varie aussi suivant celui des membres de la famille. Pour éviter de les voir s’accumuler dans l’évier ou d’y perdre du temps, partagez aussi cette tâche avec les membres de votre famille.

Attribuez à chacun un tour de vaisselle dans la journée, mais variez-le chaque jour de la semaine. Ainsi, vos enfants ne considéreront pas cette tâche comme une corvée, mais plutôt comme une manière de participer à l’entretien de la maison.

D’ailleurs, si vous disposez d’un lave-vaisselle, il leur suffit de le mettre en marche chaque soir et de le vider chaque matin. Ils n’ont que les casseroles à tremper et à laver chaque jour.

La lessive

Comme tous les membres de la famille doivent aussi avoir de quoi s’habiller tous les jours pendant les vacances, il leur faut également partager cette tâche. Aussi, pour ne pas risquer de voir déborder le panier à linge, demandez à vos enfants qui ont déjà l’âge de le faire de s’occuper de leur lessive. Incitez-les à le faire tous les matins ou tous les soirs, avant ou après chaque sortie. Bien sûr, apprenez-leur d’abord à trier les couleurs claires et les couleurs sombres pour éviter les catastrophes. Montrez-leur aussi comme les étendre, les plier et les ranger une fois secs. Vous verrez, vos vacances se dérouleront mieux que vous ne le pensez.

À la fin, votre routine quotidienne de vacances doit à peu près ressembler à cela :

  • réveil, petit-déjeuner, ménage, lessive et vaisselle,
  • sortie matinale,
  • préparation du déjeuner,
  • vaisselle,
  • sieste pour les petites et autres activités pour les grands,
  • sortie de l’après-midi,
  • préparation du dîner,
  • vaisselle, ménage, lessive,
  • activités personnelles : réseaux sociaux, devoirs à la maison,
  • rituel du coucher pour les petits,   
  • soirée pour les grands...

Selon leur âge, vos enfants peuvent s’adonner à leurs activités favorites accompagnées ou non, l’essentiel est qu’ils peuvent s’y adonner librement après avoir accompli leur part de corvées quotidiennes.

Vous avez aimé cette article?


Commentaires